Ménage de printemps : les petites astuces pour se faciliter la tâche

0

La fin de l’hiver pointe son nez, les beaux jours reviennent. Avec eux, l’annonce du grand ménage de printemps. Un temps pour faire le tri et un nettoyage en bonne et due forme de tous les recoins de l’appartement. La tâche peut s’avérer fastidieuse, à moins d’appliquer quelques astuces pour bien s’organiser et ne pas disperser la saleté au lieu de l’éliminer !

De l’ordre dans l’application des tâches

On ne réfléchit pas toujours lorsqu’on commence son ménage, on a parfois tendance à commencer par le plus visible ou on préfère se débarrasser de ce qui nous paraît le plus laborieux mais cette méthode peut nous pousser à devoir recommencer certaines parties. Dans l’idée, il vaut mieux éviter de déplacer la poussière et de commencer par secouer, de préférence par la fenêtre, tout ce qui peut l’être. Les cousins, les tapis, les couettes, chassez le plus gros avant de les placer en machine. De là, attaquez-vous à la poussière, commencez systématiquement du haut vers le bas avec un chiffon microfibre ou un plumeau. Pour atteindre les recoins en hauteur, il suffira de disposer le chiffon sur un balai. En premier lieu, il vaut mieux s’occuper des surfaces verticales, par la suite les horizontales, puis les meubles et les objets. Pour terminer, un bon coup d’aspirateur et de serpillière sur les sols.

Le moment est venu de s’occuper de vos fenêtres ! On aura tendance à s’occuper de ces dernières lorsqu’il fait grand soleil, mais ce n’est pas forcément une bonne idée ! Bien évidemment, rien ne sert de s’en occuper lorsqu’il pleut, il vaut mieux attendre que les rayons du soleil soient au plus bas. En effet, la chaleur sèche rapidement le liquide nettoyant, c’est à ce moment que les traces apparaissent et il faut tout recommencer. Mouillez bien votre chiffon pour nettoyer et prévoyez d’autres chiffons secs pour bien essuyer vos vitres. Si vous possédez une résidence avec des vitres difficiles d’accès, n’hésitez pas à confier cette tâche à des professionnels. Par exemple, cette société de nettoyage de vitre à domicile à Marseille.

Des ustensiles de ménage propres

Veillez à utiliser systématiquement une éponge et une serpillière toujours propre. Les bactéries s’accumulent dans les tissus constamment humides et on a tendance à les utiliser partout. Pour éviter la prolifération de bactéries sur ces ustensiles, vous pouvez passer vos éponges à la machine en même temps que votre linge et laver à part, à 60 degrés, votre serpillière. N’hésitez pas à utiliser du vinaigre blanc et de l’eau de javel, remède pour éliminer le plus de bactéries. Lorsque vous nettoyez les pièces humides, retirez et lavez toutes les serviettes et tapis, nettoyez de haut en bas avant de bien aérer l’espace. Il n’est pas nécessaire de mettre plus de produits que les doses indiquées. On pourrait croire que plus il y a de mousse, plus c’est propre. Au contraire, le surplus de produit empêche un nettoyage en profondeur et nécessite beaucoup plus de temps pour rincer.

Partager.

Les commentaires sont fermés.